ÉDITIONS PRÉCÉDENTES



 
   
 

Sophie Mandonnet : Monteuse

Sophie Mandonnet est née en 1968 en banlieue parisienne. Elle obtient une Licence d'Etudes Cinématographiques à l'Université Paris III en 1989. L'année suivante, Agnès Varda lui fait confiance en l’embauchant comme stagiaire sur le film « Jacquot de Nantes », film pour lequel elle aura la chance de suivre l’ensemble de la préparation jusqu'au montage. Alors qu’elle se dirigeait plutôt vers une carrière de scripte, elle décide, à l'issue de cette expérience, de devenir monteuse. Après plusieurs années de stages et d'assistanat sur des montages de fictions, Ariane Doublet dont elle a été l'assistante sur le téléfilm « Mes 17 ans » de Philippe Faucon, lui propose de monter un documentaire. C’est un film sur la naissance du mouvement « Stop la violence ». Elle montera par la suite tous ses films (« Les Terriens », « Les bêtes », « Les Sucriers de Colleville », « La maison neuve »). En dehors des films d'Ariane Doublet, elle a monté essentiellement des documentaires d'auteur comme ceux de Valérie Denesle (« Le mal de mère », « Le Petit Nouveau »). Elle a également travaillé sur des fictions, notamment avec Philippe Faucon, sur les films « Samia », « Grégoire peut mieux faire », « La Trahison » ; et avec Agnès Varda, sur son court métrage « Le lion volatil ».



 
   


_ _
Newsletter | Contacts | Partenaires | Mentions légales | Plan du site
© 2013 Rencontres Henri Langlois / TAP scène nationale